Docte Collège des Consuls de Nîmes

"Nous ne vivons pas seulement à notre époque. Nous portons toute notre histoire avec nous." Jostein Gaarder 


Dernière mise à jour :  Jeudi 29 Février 2024

Nous, Consuls de Nîmes

Héritiers des Consuls, le " Docte Collège des Consuls de Nîmes " a pour but de promouvoir l'image de la ville de Nîmes et du Gard dans de nombreux secteurs : histoire et traditions locales, manifestations culturelles, cuisine et produits régionaux, actions culturelles et humanitaires. Il se veut également au service des associations et Clubs du Gard pour conférences, réceptions, promotions de prestige ou films publicitaires liés à des buts statutaires.

Les Consuls de Nîmes  organisent 

un Thé Dansant à Bouillargues, 

Samedi 23 Mars 2024

à partir de 15H00. 

 

Venez nombreux!

Mercredi 13 Mars 2024
18H30
à l'Auditorium de Pablo Neruda,
Place Hubert Rouger à Nîmes

Le voyage vers l’au-delà

illustré dans les tombes de

l’Égypte ancienne

par Jean-Pierre FAYARD et Joël BOISSIN de

Association Égyptologique du Gard

Le Vêtement Romain

Par Christiane CASANOVA

Archéostyliste

4, 5 et 6 janvier 2024

Avec Appia la gladiatrice ! Embarquez dans une aventure à travers les Arènes de Nîmes plongées dans le noir et découvrez l’histoire des Dieux et Déesses romaines et les origines de l’Epiphanie.

Par EDEIS. 

Le samedi 28 octobre 2023, nous avons élu le 678ème Grand Consul, 
Laurence Vallier, 
lors d'une belle journée renaissance, sous le regard bienveillant de notre 
Bon Roi François 1er, 
dans notre magnifique ville de NÎMES. 

Photos CM

La Maison Carrée, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO 

La Maison Carrée est un temple du forum de Nîmes dédié au culte impérial. Elle est le modèle réduit du temple d’Apollon à ROME dont elle a été inspirée. La construction d’un tel édifice n’a été possible qu’avec l’autorisation du pouvoir, c'est-à-dire d’Auguste.

Elle a été bâtie entre 10 avant JC et 4 après JC., sous le règne de l’Empereur Auguste, sur un péribole (enclos bordé d’arbre incluant des temples grecs) délimitée par la place du forum.

Ses caractéristiques d’influence grecque sont les suivantes :

-elle est un édifice hexastyle corinthien et pseudo-périptère de 13.54 m de large sur 26.42 m de long (c'est-à-dire qui comporte une façade de 6 colonnes

-ordre architectural grec très fourni en décorations- ayant une rangée de colonnes en façade et des demi-colonnes engagées dans les murs longs de la cella)

-elle est composée d’un pronaos – entrée du temple – suivie de la cella de 10.50m sur 16 m- chambre où se trouve la divinité. L’accès à la cella se fait par un escalier de 15 marches, accès réservé aux prêtres. C’est dans la cella que se déroulait les cérémonies – ces détails sont inspirés de la tradition étrusque.

-son décor est essentiellement d’un entablement et les chapiteaux des colonnes qui le soutiennent. On y trouve une architrave – partie inférieure de l’entablement- divisé en 3 bandeaux, ornée d’une frise à rinceaux -décoration en forme de feuillages en général

-Le frontispice portait une inscription en lettres de bronze scellées dans la pierre, expliquant une dédicace de cet édifice. Un nîmois érudit en 1758, Jean-François SEGUIER a réussi à recomposer le texte. Il s’agit : « A CAIUS Caesar consul et LUCIUS Caesar consul désigné, fils d’AUGUSTE, princes de la jeunesse. »

Le temple est dédié aux héritiers d’Auguste, petits fils d’Agrippa et Julie (fille d’Auguste). Agrippa a été le plus proche conseiller d’Auguste, il est le patron de la ville de NEMAUSUS, le défenseur des intérêts de la cité, et de la communauté des citoyens devant le Sénat de Rome.

Après la chute de l’empire romain, la Maison Carrée traverse une période très mouvementée.

Elle revient dans l’histoire au Moyen Age, vers le XIème siècle. La Maison Carrée est utilisée comme maison consulaire de NIMES, c'est-à-dire sorte d’hôtel de ville. Les Consuls sont certains échevins du Midi de la France élus et chargés de la gestion et du commerce de la ville.

Ces édifices portaient le nom de Capitole.

La Maison Carrée fit l’objet de transformations comme le décrit en détails Léon MENARD :

A la révolution française, elle devint le lieu de réunion du Directoire, puis elle fut la préfecture de département.

A partir du XIXème siècle, elle fait l’objet d’une restauration progressive jusqu’à aujourd’hui.

Le 12 février 2011, la ville de NIMES a fêté la fin de sa restauration. Cet édifice est géré en délégation de service public, sous le contrôle d’un comité scientifique piloté par la ville de NIMES.

La Maison Carrée a été choisie par la France pour être représentée au Comité du Patrimoine mondial.

Lors de la 45ème session du Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO à RYAD – Arable saoudite- le 18 septembre 2023, elle a été inscrite, devenant le 51ème monument français à obtenir son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO.

A noter : « la valeur universelle exceptionnelle du monument nîmois repose sur la démonstration que la Maison Carrée, édifiée du vivant de l’Empereur Auguste au premier siècle de notre ère, représente l’une des plus anciennes expressions, et des mieux conservées d’un temple romain consacré au culte impérial et qu’elle est un monument d’une qualité architecturale remarquable qui, par les circonstances historiques de sa création, par l’importance politique de sa consécration et des choix stylistiques qui ont présidé à son édification, témoigne des valeurs de paix durable, de concorde et de prospérité que promut et chercha à garantir l’Empire romain : la PAX ROMANA qui régna près de deux siècles »

Martine SL.

REPONSE de l' ENIGME DE NOVEMBRE 2023

 

Le Château La Gaffelière dans le Bordelais et La Chartreuse de Vallonné dans le Gard ont été le siège de léproserie avant leur production viticole.

 

L'heureux gagnant sera contacté par mail. 

 

RDV en janvier pour la prochaine énigme. 

Restaurant LA CHOUETTE BLEUE

Salon de thé, Déco

26 Bis, Rue Benoît Malon

30900 Nîmes 

Tél :06 99 83 78 26

 

 

PROCHAINES MANIFESTATIONS 2023 

DES CONSULS DE NÎMES

 A noter dans vos agendas.

 

-Mercredi 13 mars 2024 : "Le voyage vers l’au-delà illustré dans les tombes de l’Égypte ancienne" par Jean-Pierre FAYARD et Joël BOISSIN de Association Égyptologique du Gard

-Mercredi 10 avril 2024 : "Boire en Gaule" par Fanette LAUBENHEIMER

-Mercredi 15 mai 2024 : "Les Poilus Nîmois" par Grégory VIGUIÉ, généalogiste

-Samedi 26 Octobre 2024 : Election du Grand Consul. 

                                                                             

Des temps forts pour mieux vivre ensemble...

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.